www.a-lire.info
Le magazine des livres

 

Le Manuscrit retrouvé de Paulo Coelho

Une lecture du Manuscrit retrouvé de Paulo Coelho par

Il ne faut pas se fier à la quatrième de couverture du Manuscrit retrouvé qui présage qu’un roman historique se profile. Ce texte de Paulo Coelho est plus un essai philosophique qu’un roman et c’est là toute sa force.

En effet, l’époque (1099), le lieu (Jérusalem) et le contexte (un rassemblement de Chrétiens, Juifs, et Musulmans à la veille de la chute de la ville lors de la première croisade) laisse penser que nous allons suivre un archéologue parti à la recherche de ces fameux « manuscrits retrouvés » à Nag Hamadi, qui ne sont pas sans rappeler les manuscrits de la Mer Morte. Cependant, cet ouvrage n’est pas du tout conçu comme un roman avec une intrigue, des personnages et une chute mais sous forme de dialogue entre un personnage emblématique appelé « Le Copte » et divers habitants venus le questionner sur des sujets aussi variés que l’Amour, le sens de la vie, la loyauté etc..

Dans le Manuscrit retrouvé de Coelho, le fond est privilégié à la forme

Les lecteurs ayant découvert Coelho avec L’Alchimiste risquent d’être déçus s’ils s’attendaient à retrouver la plume poétique de l’auteur car pour le Manuscrit retrouvé le parti pris a été de privilégier le fond à la forme. Ici, pas de fioritures et un texte épuré laissant la place centrale aux messages de sagesse délivrés par Le Copte. Le choix du dialogue et les thèmes abordés touchent directement le lecteur qui a le sentiment que l’auteur répond directement aux questions existentielles qu’il se pose sans en faire trop mais sans non plus tomber dans la philosophie de comptoir. Les réponses du Copte sont si puissantes que chaque page semble diffuser sa lumière en faisant tomber barrières et tabous.

La volonté d’unité et de transmission d’un message universel

A l’heure où les différences et le rejet de l’Autre sont extrêmement présents, Le Manuscrit retrouvé se veut comme une bouffée d’air frais nous rappelant que nos destins sont tous liés et que la paix viendra dans l’unité et la transmission de ce message. Cet ouvrage nous pousse à réfléchir et nous renvoie à un examen de conscience individuel et collectif. C’est un livre qui « fait du bien » et dont on pourrait s’imprégner de quelques pensées quotidiennement en choisissant un passage au hasard comme on le ferait pour un livre de sagesses bouddhistes.

Paulo Coelho. Le manuscrit retrouvé. Flammarion